Octobre 2017 : Pourquoi les taux vont-ils remonter ?

taux immobiliers actuels

Le baromètre des taux du mois d’octobre est à la stabilité.

Les grilles bancaires ne devraient pas subir de changements significatifs durant les prochains jours.

Il faut se contenter de cette bonne nouvelle et accepter que les taux des crédits immobiliers les plus bas soient désormais derrière nous. En effet, soyons francs, vous pouvez dés à présent tirer un trait sur le fol espoir d’obtenir un meilleur taux qu’il y a quelques mois pour le financement de votre acquisition immobilière.

Malgré tout, cette conjoncture favorable ne va pas durer. Pourquoi les taux vont-ils remonter ?

Découvrez sans plus attendre le niveau des taux actuels, les raisons qui font craindre une future hausse et le palmarès des banques qui proposent les plus bas du moment… Bref, comprenez, restez informés !

La hausse des taux se profile !

Vous pouvez le lire partout, économistes, banquiers, courtiers, spécialistes de l’immobilier ne cessent de vous le rabâcher : les taux immobiliers n’ont jamais étaient aussi bas, c’est historique. Et ce n’est pas la faible hausse de +0,30% en moyenne, toutes durées confondues, depuis le début de l’année 2017 qui change la donne.

Ce constat est une réalité, nous traversons clairement une période économique où acheter à crédit est particulièrement rentable. Il suffit de consulter cette analyse de l’évolution du marché immobilier en France pour s’en convaincre, même si les prix des logements sont anormalement hauts (mais c’est un autre débat).

Pourquoi les taux vont-ils augmenter ? l’avons nous lu dans le marc de café ? Est-ce la vision d’un marabout récemment recruté dans notre équipe ? Non, évidemment, cette prévision s’appuie sur des observations tangibles de la conjoncture économique actuelle qui s’améliore :

  • une croissance économique en hausse
  • une inflation modérée mais qui se renforce

Par ailleurs, Benoît Coeuré, membre du directoire de la Banque centrale européenne, avait déjà déclaré en début d’été que dans ce contexte de reprise économique sensible la zone Euro devait s’attendre à une hausse des taux d’intérêt.

Or, les taux des prêts immobiliers aux particuliers suivent mécaniquement la politique monétaire de la BCE.

Deux indicateurs sont révélateurs du niveaux des taux des crédits immobiliers :

  • l’OAT 10 ANS (Taux à l’Echéance Constante 10 ans) (des taux longs qui s’appliquent à l’Etat)
  • les taux directeurs de la BCE (des taux courts qui s’appliquent aux banques)

Evolution de l’OAT 10 ans

L’OAT 10 ans est le taux qui permet à la France de refinancer sa dette publique sur les marchés financiers. Il a considérablement baissé ces dernières années du fait de la crise économique dans la zone Euro.

Par défaut et par dépit, du fait de la situation économique plus critique de certains de nos voisins, la dette publique Française est devenue une valeur refuge vers laquelle les investisseurs se sont tournés massivement.

Pour faire simple, investir dans la majorité des autres dettes publiques européennes était jugé encore plus dangereux que de le faire dans la notre.

Mécaniquement, du fait de la demande, l’OAT 10 ans a baissé, ce qui a permis à l’Etat Français d’emprunter à bas coût, de prêter de l’argent aux banques à bas coût, qui l’ont elles même répercuté sur les taux des crédits immobiliers aux particuliers.

Le taux directeur de la BCE

La BCE permet également aux banques de se refinancer à court terme (une semaine) en s’acquittant d’un intérêt sur le montant qu’elles empruntent, intérêt calculé à partir des taux directeurs.

Lorsque ce taux est bas, les établissements bancaires obtiennent des liquidités à faible coût dont elles peuvent faire bénéficier leurs clients lors de l’octroi de prêts immobiliers.

Le taux directeur de la BCE a extrêmement baissé ces dernières années. Il est depuis plus d’an an à 0% ! Il ne peut que remonter, vous en conviendrez…

Or, les deux taux précédemment cités, qui impactent fortement les taux des Prêts Immobiliers aux particuliers, vont sous peu entamer leur remontée. En effet, la situation économique de la zone Euro s’améliore globalement, la dette de la France perd donc progressivement son attractivité.

Par ailleurs, l’économie nationale va mieux, la croissance repart, la BCE peut donc sortir d’une politique d’urgence dans laquelle elle épaulait les banques au moyen de taux directeurs extrêmement bas.

oat 10 ans octobre

Evolution de l’oat 10 ans depuis trois mois

taux directeur bce

Evolution du taux directeur de la BCE (Source : BCE)

Vous l’avez compris, les taux immobiliers vont donc remonter. C’est certain. Il est donc plus que jamais le bon moment pour effectuer un achat immobilier à crédit ou de se pencher sur le rachat d’un prêt en cours.

Quelles banques proposent les meilleurs taux en octobre ?

En octobre, voici le baromètre des taux immobiliers actuels proposés en moyenne aux particuliers dans les établissements bancaires :

barometre taux octobre

Les taux immobiliers du mois d’octobre (Source : Cafpi)

Pour un bon dossier (situation professionnelle stable, apport, épargne, endettement modéré), voici les meilleurs taux obtenus par les courtiers auprès des banques pour des projets d’achat immobilier :

Meilleurs taux (hors assurance) obtenus en octobre par des particuliers

DuréeTauxTypeBanqueDateEmprunteur
10 ans 1.30 Fixe Caisse d'Epargne9 Octobre 2017Salarié Cadre
10 ans 1.02 Fixe Crédit Mutuel9 Octobre 2017Salarié Cadre
10 ans 1.10 Fixe Crédit Agricole8 Octobre 2017Salarié Non Cadre
12 ans 1.02 Fixe Crédit Mutuel  9 Octobre 2017Agent de maîtrise
12 ans 1.05 Fixe BNP-Paribas9 Octobre 2017Autre profession
12 ans 1.10 Fixe BNP-Paribas9 Octobre 2017Retraité cadre ou assimilé ou libérale
14 ans 1.15 Fixe LCL8 Octobre 2017Fonctionnaire Autre Catégorie
15 ans 1.25 Fixe LCL9 Octobre 2017Salarié Cadre
15 ans 1.49 Fixe LCL9 Octobre 2017Salarié Non Cadre
15 ans 1.25 Fixe Société Générale9 Octobre 2017Retraité cadre ou assimilé ou libérale
15 ans 2.53 Fixe Caisse d'Epargne8 Octobre 2017Salarié Non Cadre
15 ans 2.00 Fixe Caisse d'Epargne8 Octobre 2017Retraité cadre ou assimilé ou libérale
17 ans 1.30 Fixe Crédit Mutuel8 Octobre 2017Retraité cadre ou assimilé ou libérale
18 ans 1.14 Fixe BNP-Paribas  9 Octobre 2017Salarié Cadre
18 ans 1.05 Fixe Caisse d'Epargne9 Octobre 2017Salarié Non Cadre
18 ans 1.40 Fixe La Poste8 Octobre 2017Salarié Cadre
18 ans 1.30 Fixe BRED8 Octobre 2017Salarié Non Cadre
20 ans 1.50 Fixe CIC Banques9 Octobre 2017Salarié Cadre
20 ans 0.90 Fixe Société Générale9 Octobre 2017Fonctionnaire Catégorie A
20 ans 1.50 Fixe Crédit Agricole9 Octobre 2017Salarié Cadre
20 ans 1.45 Fixe BRED9 Octobre 2017Salarié Cadre
20 ans 1.40 Fixe Société Générale9 Octobre 2017Commerçant
20 ans 1.10 Fixe BNP-Paribas9 Octobre 2017Salarié Non Cadre
20 ans 1.00 Fixe La Poste8 Octobre 2017Fonctionnaire Autre Catégorie
20 ans 2.05 Fixe Société Générale8 Octobre 2017Salarié Non Cadre
20 ans 1.50 Fixe Société Générale8 Octobre 2017Salarié Non Cadre
20 ans 1.55 Fixe Société Générale8 Octobre 2017Salarié Cadre
20 ans 1.45 Fixe Crédit Mutuel8 Octobre 2017Salarié Non Cadre
22 ans 2.30 Fixe LCL8 Octobre 2017Salarié Non Cadre
25 ans 1.50 Fixe La Poste9 Octobre 2017Salarié Cadre
25 ans 1.90 Fixe La Poste9 Octobre 2017Salarié Non Cadre
25 ans 2.30 Fixe Caisse d'Epargne9 Octobre 2017Salarié Non Cadre
25 ans 1.70 Fixe La Poste8 Octobre 2017Salarié Non Cadre
25 ans 1.35 Fixe Société Générale8 Octobre 2017Artisan
25 ans 2.00 Fixe BNP-Paribas8 Octobre 2017Salarié Non Cadre
25 ans 1.60 Fixe La Poste8 Octobre 2017Salarié Cadre
30 ans 2.10 Fixe La Poste9 Octobre 2017Salarié Cadre
9 ans 0.90 Fixe Caisse d'Epargne9 Octobre 2017Sans Emploi

(Source : Pret-immobilier-taux.com)

Classement des taux moyens (toutes durées confondues) proposés par les banques au mois d'octobre

BanqueTaux d'intérêt moyen (hors assurance)
Boursorama1.48%
ING Direct1.48%
Fortuneo1.51%
Barclays1.51%
HSBC1.52%
Société Générale1.58%
Crédit Mutuel1.66%
CIC1.61%
Banque Postale1.64%
Crédit Agricole1.64%
Banque Populaire1.66%
Crédit du Nord1.71%
Caisse d'Epargne1.67%
LCL1.72%
BNP Paribas1.77%
Axa Banque1.85%
Crédit Foncier de France1.93%

(Source : Reassurez-moi)

0 Commentaires

Laisser un commentaire, poser une question

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *