simulation PTZ

Le Prêt à Taux Zéro (PTZ) existe depuis 1995. Mis en place par le Gouvernement, soumis au code de la construction et de l’habitation et à celui des impôts, il a pour objectif d’apporter une aide financière aux particuliers désireux de devenir propriétaires pour la première fois. Cette aide publique est prêtée à un taux de 0% et remboursable sur une durée variable.

L’éligibilité au PTZ a beaucoup évolué au fil des années. Conditions de revenus, zones géographiques, achat dans le neuf ou l’ancien, calcul du montant octroyé, durée et différé de remboursement sont autant d’éléments qui peuvent varier selon la loi en vigueur.

Quoiqu’il en soit, face à la montée des prix de l’immobilier, connaître la réglementation du PTZ actuel est primordial pour tout primo accédant qui souhaite réaliser des économies pour son financement immobilier.

Le PTZ 2018

Les dernières modifications de la réglementation visent à définir les contours de ce que sera le nouveau Prêt à Taux Zéro : Le PTZ 2018 !

Cette aide publique à l’accession immobilière vit sans doute ses dernières heures de gloire puisque le Gouvernement actuel cherche à le recibler dans les zones géographiques ou le marché immobilier est le plus tendu.

La tension apparaît quand le déséquilibre entre l’offre et la demande de logements est importante. Le plus tendu veut donc souvent dire le plus urbain, le plus cher, le plus neuf.

  • Quelles sont les zones éligibles au PTZ 2018 ?
  • Quelles zones sont supprimées ?
  • Quel est l’impact de la réforme sur le calcul du montant du PTZ ?
  • L’ancien avec travaux est-il toujours éligible au dispositif ?

Cette section vous propose une vieille constante sur l’actualité récente relative au PTZ et des simulations concrètes pour illustrer les changements.

Articles

PTZ 2018 : qu’est-ce qui change ?

Fin du suspens avec l’annonce faite par le gouvernement mercredi 20 septembre et vendredi 6 octobre sur l’avenir du PTZ. Ce prêt aidé est donc bien reconduit en 2018 mais de manière différente.

Le remaniement de cette aide à l’achat immobilier a été présenté vendredi 22 septembre au Conseil des ministres.

  • A quoi devons nous nous attendre avec cette refonte du PTZ ?
  • Quelles sont les modalités d’éligibilité qui différent des conditions actuelles du PTZ ?
  • Quelles sont les zones qui peuvent continuer à bénéficier de ce prêt à taux zéro 2018 ?
  • Pourquoi le gouvernement renouvelle-t-il une telle mesure pour le logement alors que la loi annonçait sa fin pour 2017 ?
  • Les zones B2 et C seront-elles supprimées du dispositif comme le prévoyait initialement le Plan Logement pour 2018 ?

Levons le voile sur ce PTZ 2018 relooké et les conséquences qu’entraîne son remaniement.

Lire la suite

[PTZ 2018] C’était mieux avant la réforme !

Une simulation du PTZ en 2018 vous révélera rapidement l’appauvrissement du dispositif en comparaison de l’année précédente.

Le changement intervient principalement par la diminution du montant alloué à taux zéro dans les zones B2 et C du PTZ dans le neuf.

Mais aussi, et c’est plus grave, le PTZ dans l’ancien avec travaux est purement et simplement supprimé sur une grande partie du territoire, dans les zones les plus tendues et les plus chères !

En effet, le Gouvernement a décidé de pénaliser ces zones géographiques considérées comme moins prioritaires dans sa politique du logement.

Le PTZ 2018 est donc profondément modifié en terme de calcul et d’éligibilité géographique.

Découvrez le détail des zones pénalisées ou carrément exclues du célèbre prêt sans intérêts, en fonction du lieu de votre projet, qu’il soit une construction, un achat neuf ou une acquisition avec rénovation.

Découvrez également des exemples de simulation pour appréhender concrètement le manque à gagner en fonction des lieux d’habitation.

Lire la suite

Les autres actualités brûlantes de l'immobilier à connaître absolument :


PTZ : 11 astuces à connaître absolument

Découvrez tout ce que vous ignorez peut être sur le PTZ !

Les plus petits détails de sa réglementation, les modalités légales trop souvent passées sous silence, les entrailles de son fonctionnement étudiées à la loupe, tout ce qu’une banque ne prend pas forcément le temps de vous dire sur le Prêt à Taux Zéro.

Dans les grandes lignes, le PTZ est avant tout un crédit sans intérêt et sans frais réservé aux primo accédants pour l’achat d’une résidence principale dans le neuf ou l’ancien avec travaux. Son montant et sa durée de remboursement dépendent de la composition du foyer, de ses revenus, de la zone géographique dans laquelle a lieu l’acquisition et du prix d’achat. Cela, tout le monde (ou presque) le sait…

Mais avez-vous passé au crible le Décret du PTZ pour exploiter pleinement toutes les ressources qu’il peut vous offrir lors d’un achat immobilier ? D’une revente ? D’un rachat de crédit ?

Connaissez vous les règles à respecter pour ne pas être sanctionné ?

L’avènement du PTZ 2018 est pour nous l’occasion de disséquer la loi qui régit cette aide financière publique devenue incontournable pour le primo accédant.

Lire la suite

Les autres actualités brûlantes de l'immobilier à connaître absolument :


PTZ 2018 : la nouvelle réglementation dévoilée

Le PTZ  va-t-il disparaître l’an prochain ? Vous êtes nombreux à vous interroger sur l’évolution du PTZ 2018 et sur l’avenir que lui réserve le Gouvernement.

  • Ce dispositif de prêt subventionné à taux nul pour l’achat immobilier est-il maintenu en 2018 ?
  • Quels sont les changements du dispositif prévus par la loi ?
  • Est-il toujours possible d’en bénéficier pour acheter un logement ancien, un logement neuf, pour faire construire ?
  • Quelles sont les nouveaux critères de calcul qui déterminent son montant ?
  • Le zonage du PTZ 2018 sera-t-il modifié l’année prochaine ?
  • Vous prévoyez de devenir propriétaire en 2018, pourrez vous encore obtenir cette aide financière ?
  • Qui seront les perdants de la nouvelle réglementation ?

Avec un suspens jamais démenti, le Prêt à Taux Zéro subit chaque année de profondes mutations concernant notamment :

  • le plafond de ressources qui détermine si vous y avez droit
  • les 5 zones géographiques (A, Abis, B1, B2, C) dans lesquelles il est possible d’en bénéficier
  • le calcul du montant accordé et sa durée de remboursement
  • le type de bien immobilier qu’il permet d’acquérir

Le Décret officiel du PTZ 2018 étant toujours en préparation, le Gouvernement a déjà fourni des pistes concernant les termes de sa reconduction, dévoilés dans le projet de loi du Plan Logement ou au travers de diverses déclarations officielles d’Emmanuel Macron.

Ces nouvelles recueillies par la presse ces derniers mois n’étaient pas toujours bonnes… Quoiqu’il devienne, le PTZ va décevoir et abandonner un certains nombre de ses bénéficiaires actuels… Plan de rigueur des finances publiques oblige…

Les informations concernant la version 2018 du PTZ arrivent au compte goutte, se contre disent souvent et il est difficile en l’état de nos connaissances de dresser un mode d’emploi fiable. Localisations géographiques supprimées, somme accordée pour ce prêt réduite…

Ce qui est peut être vrai aujourd’hui ne le sera plus demain… Le Gouvernement doit composer entre économies à réaliser, primo accédants à soutenir financièrement, professionnels du bâtiment à rassurer, centres ruraux à redynamiser, constructions neuves à développer.

Pour ces raisons, cette page d’actualité sur le futur PTZ sera donc mise à jour en permanence pour vous fournir une information fraîche et fiable en permanence. Etat de l’existant, dernières actualités, annonces du gouvernement, rumeurs, prévisions…

C’est ici que la nouvelle réglementation du PTZ 2018 se dessine !

Lire la suite

Les autres actualités brûlantes de l'immobilier à connaître absolument :


PTZ dans l’ancien : peut-on faire les travaux soi même ?

Vous êtes nombreux à vous poser la question des critères d’éligibilité d’un Prêt à Taux Zéro dans l’ancien sous conditions de travaux.

Peut-on bénéficier du PTZ pour l’achat d’un logement ancien nécessitant des travaux lorsque l’on réalise ces travaux par soi-même ? La réponse est oui !

L’avènement du nouveau PTZ 2018 est pour nous l’occasion de revenir sur les modalités du PTZ réhabilitation qui cible l’achat des logements anciens à rénover.

Lire la suite

Les autres actualités brûlantes de l'immobilier à connaître absolument :


PTZ 2018 : Le Gouvernement fait marche arrière !

Nous vous annoncions il y a quelques jours la suppression de la zone C (à partir du 01/01/2018) et de la zone B2 (à partir du 01/01/2019) dans la refonte du nouveau PTZ 2018 dans le neuf.

Devant la pression des professionnels du secteur de la construction, Emmanuel Macron fait marche arrière aujourd’hui lors des 24H du Bâtiment et annonce une période de transition.

Le zonage B2 et C reste donc éligible au Prêt à Taux Zéro 2018 avec cependant quelques modifications.

Le Plan Logement du Gouvernement concernant le PTZ

Initialement, le Plan Logement du Gouvernement souhaitait soutenir la construction de logements neufs dans les zones les plus tendues de France, c’est à dire là où la demande est la plus forte et la difficulté à se loger grandissante.

Cette volonté se traduisait par l’abandon du PTZ pour le neuf dans la zone C en 2018 puis dans la zone B2 en 2019.

Concrètement, dés 2018, un ménage français souhaitant faire construire ou acheter un logement neuf en vue de sa première occupation à Millau (zone C), ne pouvait plus financer jusqu’à 40% du montant total de son opération grâce au Prêt à Taux Zéro. En effet, le PTZ était tout simplement supprimé dans cette zone !

Idem pour un couple souhaitant devenir propriétaire d’un logement neuf dans la ville de Castres (Zone B2) et celà, dés 2019.

Les zones A, Abis et B1 restaient quant à elles éligibles au PTZ dans le neuf jusqu’en 2021.

Finalement, le PTZ reste en sursis en zone B2 et C

Devant le lobbying des professionnels du secteur de la construction et leur inquiétudes concernant leur activité, le président de la République est donc revenu sur le projet de réforme du Ptz le 6 octobre au Palais omnisports de Paris-Bercy lors des 24H du Bâtiment, rassemblement annuel organisé par la Fédération française du bâtiment (FFB).

L’abandon des zones B2 et C dans le PTZ neuf devrait donc être plus progressif avec son maintient en 2018 moyennant une réduction de moitié de son montant.

Actuellement plafonné à 40% maximum du coût totale de l’opération, le montant du PTZ dans ces zones devrait passer à 20%.

Aucune précision concernant le PTZ dans l’ancien avec travaux… Le suspens est à son comble…

Les autres actualités brûlantes de l'immobilier à connaître absolument :


PTZ 2018, qui sont les perdants ?

Avec l’annonce de la reconduction d’un nouveau PTZ en 2018 par le Gouvernement, se pose la question légitime de ce qui change réellement pour les ménages français souhaitant acquérir leur premier bien immobilier.

Pour rappel, cette aide financière octroyée par l’Etat pour devenir propriétaire (achat ou construction) est un Prêt immobilier complémentaire gratuit, sans frais ni intérêts, accessible sous certaines conditions :

  • Le PTZ est uniquement distribué aux primo accédants
  • Le Pret à Taux Zero est soumis à un plafond de revenus
  • le PTZ est éligible pour la construction, l’achat d’un logement neuf ou d’un logement ancien nécessitant des travaux
  • Seules certaines zones géographiques permettent de bénéficier de ce crédit subventionné

C’est sur ce dernier point, le zonage du PTZ 2018, que les changements sont les plus importants et que beaucoup de futurs acheteurs y sont perdants !

Lire la suite

Les autres actualités brûlantes de l'immobilier à connaître absolument :


Le PTZ 2018

Le prêt à taux 0 est l’une des mesures phare mise en place par l’Etat pour aider les ménages français à devenir propriétaires de leur logement.

En effet, cette aide à l’achat immobilier permet, sous certaines conditions, d’emprunter une somme d’argent à un taux d’intérêt de 0%, en complément d’un crédit immobilier principal.

Le PTZ aurait du s’arrêter au 31/12/2017 comme le prévoit la loi – article 59 de la loi de Finances pour 2015.

Le 13 septembre, en direct de la Matinale de Radio RTL, le secrétaire d’Etat à la cohésion des territoires, Julien Denormandie, annonce une reconduction de ce dispositif d’aide pour l’année 2018. Quels sont donc les nouvelles modalités du ptz 2018 ?

Lire la suite

Les autres actualités brûlantes de l'immobilier à connaître absolument :